L’art de vivre vos « routines » grâce à la nature et à la couleur

16 et 22 juin – Les saisons nous enseignent !
May 6, 2019
Afficher tout

couleur septembre

Septembre, c’est la rentrée pour la plupart d’entre vous, avec son lot de routines (trajets, activités, travail, cours, formations, sports, …). Si certaines vous pèsent et sont source de tensions, d’autres permettent de vous équilibrer et vous apporter de la joie.

C’est un joli mot que “routine” qui sonne bien rond aux oreilles.
Larousse le définit comme « habitude mécanique, irréfléchie, et qui résulte d’une succession d’actions répétées sans cesse : travail qui devient une routine. Ensemble de ces actions, de ces gestes faits mécaniquement : la routine quotidienne. Ensemble bien établi d’habitudes qui crée un état d’apathie, une absence d’innovation : administration qui succombe sous la routine.

Vous vous sentez comme happés sans vraiment être conscients de tout ce qui est en jeu et le stress prend le dessus!

Pourtant, les routines vous sont utiles à différents égards :

  • la répétition permet d’apporter de la structure et elle est rassurante (j’ai un cadre)
  • vous réalisez quelque chose pour vous ou pour les autres
  • vous apportez de réels changements si vous souhaitez changer
  • vous prenez soin de vous et des autres
  • vous apprenez et vous évoluez

Alors que vous manque-t-il  pour que le mot routine sonne comme les comptines de votre enfance ?
(la comptine, avec ses mots, ses sons qui riment et qui sont bénéfiques pour la mémoire, stimule l’attention, la concentration, la curiosité)
Ces routines doivent avoir du sens et être faites avec plus de conscience. Elles vont :

  • vous permettre de renouer avec votre profondeur
  • vous remplir de joie
  • vous apaiser et procurer à votre cerveau du repos (sans oublier l’importance du sommeil!)
  • stimuler votre créativité et les idées nouvelles

 

1. Renouez avec qui vous êtes, avec votre profondeur.

Si vous me suivez, vous le savez, ce qui fait l’essence même de mon travail sur la couleur trouve son enseignement dans la nature.

Si vous apprenez à comprendre les messages et les enseignements que la couleur vous transmet à travers cette nature et ses cycles, alors, vous ne la verrez plus jamais de la même façon et cela changera votre vie. Oui vous allez avoir accès à une certaine compréhension de vous et des autres, alimenter ou rajouter de la joie dans votre vie et autour de vous.
Intéressé(e)? Prenez contact et demandez nos prochaines dates :
Initiation : infos ici
Approfondissement : infos ici

Vous vous ouvrez à des potentiels qui n’attendaient qu’à refaire surface et vous pouvez découvrir que la nature avec ses couleurs n’est jamais que le prolongement de vous-même. La respecter, c’est vous respecter et cette conscience est bien nécessaire pour vivre la joie, la vie et la protéger. Vous gagnez en autonomie, harmonie, conscience et santé.

2. Ouvrez-vous à la joie et redonnez-lui de la place

Les liens entre la nature, la couleur et la joie touchent à quelque chose d’essentiel.

La nature foisonne de moyens tout aussi délicieux, délicats et réjouissants pour vous reconnecter à votre nature profonde, à la joie.

Cette reconnexion avec la nature et ses couleurs, réveille en vous quelque chose de sacré, d’essentiel et émet des ondes alpha. Celles-ci reflètent un état d’apaisement et de pleine conscience.
Comment y avoir accès ?
Vous avez sans doute pu vivre cette capacité et ce lien puissant et profond cet été à être simplement dans le moment présent en contemplant un coucher de soleil, une nuit étoilée, en observant des oiseaux, un hérisson dans un jardin à la tombée de la nuit. La découverte aussi de beaux coquillages sur les plages, la sensation lorsque nous jardinons les mains dans la terre, lorsque nous sommes pieds nus dans l’herbe ou au bord de l’eau, lorsque nous nous baignons en pleine mer, dans un lac, lorsque nous sentons le parfum des fleurs, de l’herbe humide, etc.

Nous aimons et recherchons viscéralement ce contact  (expériences et sensations) avec la nature et la couleur. Dans notre inconscient collectif, de façon ancestrale et primitive ces sensations font partie intégrante de la vie et donnent l’énergie.

La joie est reliée à un sentiment de plaisir, de plénitude cueillie dans l’instant et que l’on peut vivre en étant en contact avec une personne, un environnement ou un objet. Ces instants, vous pouvez les collectionner, les multiplier et leur donner une autre dimension.

Ce n’est pas une futilité que de parler et d’aimer la couleur, ni quelque chose qui ne concerne que les enfants exubérants, « fou-fou» et joyeux.

Des études ont montré que dans des environnements colorés plutôt que mornes les gens sont plus confiants, plus amicaux, moins anxieux, plus alertes et productifs. Observez les enfants !

Découvrez comment la couleur intégrée dans votre environnement apporte de la joie et vous relie aussi à l’abondance.
Voici une vidéo que je vous recommande

Observez, cultivez, accumulez chaque instant de joie plutôt que de chercher le bonheur. Car en fait il est là !

3. Désencombrez votre esprit

Offrez le repos à votre cerveau grâce à la marche et aux siestes. Laissez votre esprit vagabonder et savourez les moments de solitude.Laissez la place à « l’ennui », à la page blanche, aux silences pour apprécier les siestes, les moments de rêverie. La solitude n’est pas à fuir, mais à apprivoiser, c’est un moment béni si vous pouvez l’accepter et comprendre qu’elle vous permet de vous construire en profondeur. Permettez aussi à votre cerveau de faire le vide. Exit les mails, les réseaux, les rendez-vous, la bougeotte parce que l’on ne veut pas se sentir seul.

Aujourd’hui les études foisonnent pour analyser comment fonctionne notre cerveau (les neurosciences ont la cote!). Elles confirment ce que vous savez tous au plus profond de vous : le repos est indispensable pour laisser votre cerveau digérer et traiter toutes les informations que vous accumulez. Ces informations sont bénéfiques pour votre équilibre, votre construction personnelle (votre « être ») et elles boostent votre créativité.

Je pense naturellement aussi au sommeil puisqu’il procure les mêmes effets. Il apparaît que 20% de notre cerveau est actif pendant que nous dormons !!! Voilà tous les atouts pour vraiment lui accorder toute sa place !

Faites des pauses régulièrement après une activité d’1h30 à 2h environ. Quittez votre tâche mais sachez ce que vous allez faire après, votre cerveau est votre allié. Cela laisse de l’espace repos, mais votre cerveau vous aide dans ce lâchez-prise.

ROUTINES RENTREE

1/Faites vos choix de routine (marche, contemplation, loisir, jardinage …) en intégrant la dimension nature/couleur.

Quand? : commencez par un jour par semaine pendant 20 à 30 min,

Ensuite, toutes les deux semaines rajoutez un jour de plus pour arriver à pouvoir pratiquer tous les jours.

 2/Faites des pauses de quelques minutes (+/-10 min) entre vos tâches et activités en sachant ce que vous allez reprendre après ou continuer.

 3/Débranchez vos GSM, téléphone, ordinateur, etc., et dormez suffisamment!

Les effets

Diminution du stress

Amélioration des capacités d’attention,

Baisse de la fatigue, du risque de dépression et hypertension (Les Japonais pratiquent les « bains de forêt »)

Tout cela augmente votre concentration, votre capacité à mémoriser et a un impact sur votre état psychologique!

Cela booste votre créativité bien sûr et cela procure de la joie !

Vous avez des questions qui ne trouvent pas de réponses ou vous voulez simplement laisser venir de nouvelles idées.

Si c’est une question, inscrivez celle qui est la plus importante avant de « partir en déconnexion » ou pause, et laissez-faire, sans aucune attente. Vous serez surpris du résultat (cela peut venir à n’importe quel moment). Ce n’est en aucun cas du temps perdu!

Ne laissez pas le quotidien vous détourner de ce qui est votre essentiel.

Continuez à alimenter ce que chaque saison vous permet de vivre.