Lumière colorée, une histoire pour gastronomes!

Un industriel invita une société de dames et de messieurs à dîner. Ceux qui arrivaient étaient accueillis par les odeurs agréables venues de la cuisine et tous se réjouissaient de la débauche. Lorsque la joyeuse société fut rassemblée autour de la table aux plats superbement préparés, le maître de maison alluma une lumière colorée rouge.

La viande sur les plats se colora d’un beau rouge et pris une apparence fraîche, mais les épinards parurent noirs et les pommes de terre d’un rouge lumineux.

Tous s’étonnèrent, mais déjà la lumière rouge faisait place à une lumière bleue et le rôti prit un aspect gâté, les pommes de terre parurent pourries. Les invités perdirent tout appétit.

Quand, ensuite, succéda une lumière jaune, le vin rouge prit l’aspect d’huile épaisse et les voisins parurent comme des demi-morts jaunis; quelques dames sensibles se levèrent et se hâtèrent de quitter la salle à manger. Personne ne put manger, bien que tous ceux qui étaient présents sussent que seule la modification de couleur de l’éclairage avait provoqué ces sensations curieuses.

Le maître de maison rendit en riant la lumière blanche et bientôt la joie régna de nouveau autour de la table.”

Bon Appétit!

Voici une petite histoire racontée à Johannes Itten qui doit nous faire réfléchir sur les effets que provoquent les lumières colorées! Elle influence notre perception !

Aujourd’hui, avec l’utilisation de la technologie led, cette expérience nous rappelle au combien le choix d’une lumière n’est pas à la prendre à la légère et qu’elle doit se réaliser en fonction du contexte!

Extrait de son incontournable livre « Art de la couleur” en témoigne.
Chez Dessain et Tolra dont la première édition date de 1985.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn